Bourras

C’est un homme qui tient une boutique, il a tout perdu et a passé deux ans de procès ainsi que des avocats pour essayer de garder sa boutique intacte mais sans résultats car en effet, elle a été démolie sous ses yeux dans le chapitre XIII. Il est alors triste, déçu et ne sait plus quoi faire jusqu’à ce qu’il disparait : ‘’ Le dos tourna l’angle de la place Gaillon, et ce fut tout’’ il a alors disparu après avoir vu la démolition de ses biens, de sa boutique, de sa vie.

Emilie.

Publicités

Une réécriture de "Au Bonheur des dames" de Zola

%d blogueurs aiment cette page :