l’Oncle Baudu

 

Tout au long du livre j’ai été dans la peau de l’oncle Baudu, il est l’oncle du personnage principal  l’oncle baudu  possède une boutique qui fera faillite vers la fin du roman à cause du grand magasin. Ce personnage connaitra beaucoup de tristesse, car dans  le roman il va perdre sa fille Geneviève qui mourra de chagrin puis sa femme  Elisabeth qui décèdera peu de temps après sa fille.  L’oncle Baudu incarne un personnage plutôt violent, l’arrivée du grand magasin le mettra encore  plus   en colère. L’oncle Baudu sera mécontent de l’arrivée du grand magasin car c’est ce  commerce qui le mènera à sa perte. Oncle Baudu a une propriété à Rambouillet où il pensait pouvoir finir ses jours là-bas, la propriété se situe à quelques kilomètres de Paris, mais le magasin  fait alors  faillite, il devra alors vendre sa propriété aux Lhomme. Il ira enfin finir ses jours dans une maison de retraite.  

 

(Meriem)

Publicités

Une réécriture de "Au Bonheur des dames" de Zola

%d blogueurs aiment cette page :