M. Lhomme

 

Le personnage que j’incarnais était Monsieur Lhomme, cet homme est originaire de Chablis près d’Auxerre, il est fils d’un précepteur de cette ville et il était tombé à Paris comme employé aux écritures, chez un négociant du Port-au-Vins. Il a demeuré rue Guvier et ensuite épousé la fille de son concierge qui est plus tard la première dans le rayon des confections. Monsieur Lhomme est soumis à sa femme, tous deux ont eu un enfant prénommé Albert qui est caissier aussi au Bonheur des Dames car Mr .Lhomme est le premier caissier de vente. Mais malheureusement ce personnage a perdu un de ses bras lors d’un accident avec un omnibus. Joseph aussi appartient à la dynastie de Lhomme car c’est le frère de lait d’Albert. Monsieur Lhomme et sa femme ont de nombreux problèmes avec leur fils Albert car il est fainéant et plus tard sera dans des affaires de vols dans le magasin. Cette affaire fera perdre le sang-froid à ses parents car tous deux ont peur qu’il déshonore la famille par une exclusion pour des vols. Lors des inaugurations, à la fin de la journée Monsieur Lhomme et quelques commis comptent l’argent gagnés pour celle-ci, l’argent ne manque pas, il augmente sans cesse mais pour l’inauguration du blanc lorsque la recette depasse le million, monsieur Lhomme est navré pour l’attitude d’Octave Mouret. Lhomme qui connaissait le maitre de la maison car le maitre de la maison aimait bien qu’on pose l’argent sur son bureau mais ce jour-là il resta neutre. Lhomme reste calme et heureux pour le développement du Bonheur des Dames où il travaille grâce à la musique car il joue du cor dans certains concerts et grâce à Denise il est chef de l’orchestre composé d’employés du Bonheur des Dames. Et n’oublions pas avec sa femme ils sont achetés la maison de Monsieur Bandu à Rambouillet.

(Océane)

Publicités

Une réécriture de "Au Bonheur des dames" de Zola

%d blogueurs aiment cette page :