Monsieur Octave Mouret

1. Camille

Mon personnage était Octave Mouret. Octave Mouret est le propriétaire du plus grand magasin qui existe : Au Bonheur des Dames. Mr Mouret est originaire du sud de la France, à Aix-En-Provence. Ce monsieur n’a pas de famille, du moins nous n’en avons aucune information dans ce livre. Il est autoritaire, très fort en affaire et il est rusé puisqu’il fait passer  ses adjoints pour les méchants alors que c’est lui qui donne les ordres. Mr Mouret est un homme à femmes. Depuis la mort de son épouse Caroline Hédouin dont il a été tenu pour responsable, il ne cesse d’enchaîner aventures sur aventures comme celle qu’il a avec Mme Henriette Desforges , sa maîtresse . Mr Mouret essaye de satisfaire le plus possible ses clients, c’est d’ailleurs le premier magasin qui accepte de faire des échanges. C’est aussi un homme cruel puisqu’il veut à tout prix faire fortune et agrandir son magasin sans se soucier  des petits commerces voisins qu’il ruine et détruit. En ruinant les commerces voisins, il pousse les propriétaires à la dépression comme Mr Bourras ou pire encore, au suicide comme Mr Robineau. Il renvoie également beaucoup d’employés sans raison valable et vers la fin, il se sépare de Bourdoncle et Bouthemont , ses deux adjoints et fidèles employés . Mr Mouret évolue au cours de cette œuvre grâce à Denise, une jeune fille dont il tombe amoureux. Au début il est cruel, sans cœur puis petit à petit, il devient gentil et généreux. Il est tellement fou amoureux de Denise qu’il ne s’intéresse même plus à son magasin, en effet quand il a fait sa meilleure recette il n’était pas heureux car ce qu’il voulait vraiment c’était épouser Denise et c’est ce qu’il va faire. Il y a aussi une évolution de ses centres d’intérêts car au début il est seulement intéressé par l’argent mais à la fin, c’est Denise qui l’intéresse.

2. Aurélien

Octave Mouret est né dans le sud de la France à Aix en Provence, il a fait des études de commerce à Marseille. Il décide par la suite de monter à Paris pour tenter sa chance, il se marie à Caroline Deluze, veuve du fils des frères Deluze qui ont créé le magasin « Au bonheur des Dames ».Il se retrouve ainsi  à la tête de ce prestigieux magasin en compagnie de sa femme, mais lors de travaux sur un chantier  elle a un accident en tombant dans un trou et meurt. Il se retrouve donc veuf et seul directeur du magasin, il fait donc aménagé le magasin, grâce au financement du baron Hartman qu’il rencontre grâce à l’aide d’Henriette Desforges. Le magasin va avoir un franc succès et  Mr. Mouret deviendra un homme très important. Entre temps on sait que c’est un vrai coureur de jupons et qu’il a eu beaucoup de femmes dans sa vie tel que la jeune danseuse Eloïse ainsi que Clara Prunaire une de ses employées et Mme Desforges, mais une jeune vendeuse du nom de Denise viendra bouleverser ses histoires amoureuses. Au début il n’éprouve à son égard qu’une simple curiosité, elle l’intriguera et au fur et  à mesure il en voudra plus, il tentera de l’acheter, elle refusera, il en sera troubler et obsédé car aucune femme ne lui avait dit non, il comprendra à la fin (cinq ans après) que Denise ne veut pas de l’argent mais simplement qu’on l’aime, il finira donc par l’épouser.

3. Simon

 

 Octave Mouret est le fils ainé de François Mouret et de Marthe Rougon. Octave est venu à Paris avec l’envie d’y faire fortune. Il est grand, brun, beau garçon, et il apprécie beaucoup les femmes. Octave est l’un des personnages les plus importants du roman après Denise Baudu. Mouret est un homme dominateur et un homme d’affaire très avisé. Mouret est devenu propriétaire de la boutique de Mme Hédouin. Il a fondé le magasin « au bonheur des dames » un grand magasin qui est très connu et apprécié et qui s’agrandit de jour en jour, il va donc réussir à faire mettre la clef sous la porte à toutes les boutiques de petits commerçants installer dans le même quartier. Mouret est très intelligent et il sait gagner de l’argent car il est le premier à développer les soldes dans son grand magasin. Mouret réussit donc tout ce qu’il entreprend  et il est l’homme le plus puissant du magasin. Il règne sur son personnel et ses clientes comme un véritable empereur. Mouret est aussi considéré comme un coureur de jupons qui considère les femmes comme des choses. Cependant il va rencontrer une femme qui travaille au magasin se nommant Denise mais cette femme va être l’une des rares à lui résister. Octave va tomber éperdument amoureux de Denise mais il va mettre du temps à s’en rendre compte  , et il va tout faire pour la conquérir. Mais un jour Denise décide de retourner dans sa petite ville lasser des commérages. Octave Mouret va donc tout faire pour la retenir et va finir à la fin du roman par la demander en mariage.

Une réécriture de "Au Bonheur des dames" de Zola

%d blogueurs aiment cette page :