Madame Aurélie

Le personnage que j‘ai incarné était Madame Aurélie. Elle vient d’Alsace et est venue s’installer à Paris. Elle travaille Au Bonheur Des Dames comme première au rayon des confections. Madame Aurélie est toujours sérieuse ; un air grave et impérial est constamment fixé sur son visage. Elle est mariée à monsieur Lhomme, qui plus jeune a du se faire amputer le bras à cause d’un accident, mais malgré cela il continue à jouer de son instrument préférer : le cor. Ils ont eu tous les deux un fils nommé Albert. Leur relation à tous les trois est plutôt froide, ils sont toujours las et ennuyés lors des repas de famille ou tout simplement lorsqu’ils passent du temps ensemble. Ils passent souvent leurs vacances chacun dans leur coin avec leur propres amis. Ils travaillent tous les trois Au Bonheur Des Dames mais ils ne font pas attention aux uns les autres. Elle est très peu fière de son fils Albert, il est beaucoup trop immature et irresponsable pour Aurélie, il cause souvent des problèmes Au Bonheur mais ne se fait jamais renvoyer par égard à sa mère. Aurélie est souvent dure par rapport aux nouveaux employés, et Denise ne fait pas exception. Elle s’est souvent fait maltraiter par madame Aurélie et ses vendeuses. Ce n’est que plus tard dans le livre, en apprenant que monsieur Mouret en est amoureux et qu’elle devient première dans un autre rayon que madame Aurélie commence vraiment à l’apprécier et à la soutenir.

Mervé

Publicités

Une réécriture de "Au Bonheur des dames" de Zola

%d blogueurs aiment cette page :