Pépé Baudu

 

Le personnage que j’incarne est en effet Pépé. Il est le petit frère de Denise et Jean, qui s’occupent de lui car ses parents sont morts étant malades. Au début du roman, Pépé a quatre ans, et avec son frère et sa sœur, il part pour Paris sur une décision de Jean et Denise. Tout d’abord, ils vont s’installer chez leur oncle Baudu, mais très vite, Pépé est placé en pension chez Mme Gras. Mais avant ce temps, Denise va chercher du travail et se fait engager au Bonheur des Dames, un immense magasin de Paris. Mais après quelques temps passez au magasin, Denise se fait renvoyer et n’a plus assez d’argent pour payer Mme Gras afin qu’elle garde Pépé ; mais rapidement, un vieil ennemi du grand magasin, Bourras, décide de garder Pépé gratuitement, et offre du travail a Denise le temps qu’elle trouve un nouveau  travail qui lui rapporterais plus, ce qui la rend fort heureuse. Pépé et le vieux Bourras deviennent très vite ‘’amis’’, et s’amusent bien ensemble. Enfin, beaucoup plus tard, Denise se fait embaucher à nouveau au Bonheur des Dames ce qui lui permet de payer la pension de Pépé qui va retourner chez Mme Gras. De temps à autre, Denise vient le voir et l’a même pris pendant une journée entière afin de passer un peu de temps avec lui. Mais à la fin du roman, Pépé va entrer au collège, et Denise et Jean vont à Valognes, ce qui va les séparer car à cause de ses études, Pépé n’a pas pu partir avec eux. En effet, celui-ci a douze ans à la fin de l’œuvre de Zola.

(Mathieu S.)

Une réécriture de "Au Bonheur des dames" de Zola

%d blogueurs aiment cette page :